29 décembre 2022

Un bisou ensoleillé ça fait du bien.

Un bisouensoleillé ça fait du bien. Composition : photo et verni sur papier dessin 250gr2, 21 cm x 29,7, © José Hubert 12/2022.
Posté par josehubert à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2022

Une belle et bonne fin d’année

Je tiens à vous souhaiter une belle et bonne fin d’année et le meilleur début possible pour 2023, et surtout pour toutes les années à vivre. J’espère que vous trouverez si vous ne l'avez pas encore découvert un chemin sur lequel,  légère (léger), vous marcherez, vous courrez, vous vous arrêterez, vous vous  reposerez, vous réfléchirez, vous méditerez en fonction de vos aspirations et désirs authentiques germant du plus profond de votre histoire passée et de celle potentiellement présente dans votre cœur ... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2022

Un clin d'oeil pour Noël

En ce jour de Noël En cette fin d'année 2022 Un clin d'œil Aux droitiers Et aux gauchers Pour être certain De n'avoir oublié personne. Compositions et photos © J.H.
Posté par josehubert à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2022

C’est le lot de tous les vivants

C’est le lot de tous les vivants : Perte de cheveux Perte de poils Perte de plumes Perte de feuilles… Et ça repousse, c’est la vie Jusqu’à plus d’énergie Alors ce n’est pas la fin, Au niveau physique Mais un début Car « Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme » Pout tout et pour tous Qui sommes constitués de Poussières d’étoiles A partir d'un certain moment, la bougie a consommé toute sa capacité d'éclairer « Memento mori » Photos© J.H. 15/12/2022 et 16/12/2022
Posté par josehubert à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2022

Homme, souviens-toi que tu es poussière ...

Dernière composition: "Dépôt", décembre 2022 ©José Hubert.Dépôt de moisissures de mandarine sur feuille de papier, fixé par verni. « Homme, souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière. »En latin : "Memento, homo, quia pulvis es, et in pulverem reverteris".Mais tu es aussi ondes persistantes à travers le discours qu’on entretiendra à propos de toi quand, de corps, tu ne seras plus présent.
Posté par josehubert à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2022

A la cherche d’œuvres permanentes

A la cherche d’œuvres permanentes au MACS et au Centre d’innovation et de design au Grand-Hornu. Ne pas confondre avec des détecteurs de mouvements et savoir lever la tête. Photos© J.H.  
Posté par josehubert à 16:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2022

Deux vaches et le château;

Certains ont connu la « Vache et le prisonnier » A Hierges, il est possible de découvrir : « Deux vaches et le château » Photo sur toile, huile, laque, acrylique, 60 x 80 cm. ©José HUBERT.
Posté par josehubert à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2022

Le voile ... qui dévoile!

Vaucelles, cet après-midi, le 10 décembre 2022.Mon environnementA demi voilé par le brouillardEt voilà dévoiléeUne beauté cachée.En fait, le voile qui dévoile…Photos ©José HUBERT.
Posté par josehubert à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2022

Recherche et découverte d'une oeuvre permanente dans un musée

Pendant la visite de la magnifique exposition temporaire de Joan Miró « L'essence des choses passées et présentes » au BAM à Mons, recherche et découverte de certaines œuvres permanentes. Photos© J.H.27/11/2022. En pensant à l'artiste Gary Bigot qui a représenté la Belgique à la Biennale de Venise en 1978. Gary_Bigot_ART_INVISUEL
Posté par josehubert à 00:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2022

A la découverte de la beauté.

A la découverte de la beauté. HIERGES, après la marche aux flambeaux : une émotion qui persiste avant, pendant et après. Photos© J.H. Réponse aux différents retours après la publication initiale : "La lumière brille dans les ténèbres et dans Hierges, où, là, tout contre l'église , sur certaines pierres du vieux cimetière, sont gravées le « Memento mori » : "Souviens-toi que tu dois mourir » ou « N’oublies pas que tu mourras »… Donc, pour le moment, vit la vie, ta vie, en y étant attiré(e) par la petite lumière qui brille... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 00:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]