17 juillet 2020

C'était mieux avant ?

Pierre Hubert. C'était mieux avant et demain sera donc encore pire... Mais si tout cela n'était qu'une continuelle nostalgie inhérente à la l'Homme où l'on ne perçoit pas le "beau" du présent. Cela fait 2000 ans que ca dure, voire plus... José Hubert. Je suis d'une autre génération, celle d'une autre réalité avec moins de virtuel. Toutefois le virtuel est aussi une réalité dont l'ancrage devrait être le vécu du corps physique à partir de toutes les sensations de base (les 5 sens et celui de l'équilibre). Oui celui de l'équilibre... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 12:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2020

Faire tache

ROUGE Des taches, Non ce n’est pas de la gouache Sur cette surface Des taches pendant l’exécution d’une tâche Des  taches de sang… Frémissement angoissant… Un coup de hache ? Une tête coupée ? Vous avez une idée ? Qu’est-ce que cela cache ? Des taches pour faire tache...   "Une simple tache...La lire et lui faire dire quelque chose dont je ne sais rien d'avance. C'est de la maculée conception". Pierre Alechinsky Chez Marc Hubert : « Des taches pour faire tache » "L’œuvre... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2020

TON CHEMIN

Entretien avec Jean Ziegler par Charlotte Vautier — 07 mai 2020 Il y a une très belle phrase d’Antonio Machado que vous avez cité dans votre livre et qui me fait penser à ce que vous dites, « Homme qui marche, ne cherche pas ton chemin ; ce seront tes pas qui le feront ». Béatrice Libert, artiste plasticienne, poète dans le livre : Marc Hubert. Un regard libre sur la vie.Tu marchesEt c'est ton pas quiDonne sens à la routeTu marchesEt c'est la route quiS’enracine en toiEn ton désir d'allerDe ce que tu fusÀ ce que tu esTu marchesEt... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2020

Signes et symboles

L'humanité n'avance qu'à travers des symboles. Knut Hamsun, Garmostraeet, Gudbrandsdal, 1859-Nörholm 1952, écrivain norvégien, épris de liberté, Prix Nobel en 1920. Une icône  est une représentation qui est dans un rapport de ressemblance avec la réalité extérieure (Larousse) et qui a pour but de proposer une signification identique pour tout un chacun. Dans un arrêté ou un code, un signe est une représentation matérielle d’une chose, dessin, figure ou son, ayant un caractère conventionnel (Larousse). Dans leur œuvre, certains... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2020

Se remémorer le passé pour éclairer notre Pays Noir personnel…

Le BOUBIER Se remémorer le passé pour éclairer notre Pays Noir personnel… Le BOUBIER, un ancien charbonnage, un terril, des bâtiments, un espace étonnant qui, au départ, était à disposition des mineurs dont de nombreux Italiens ayant émigré vers Charleroi. Le BOUBIER. C’est plus que quelques traces ; aujourd’hui, des vestiges – dressés fièrement, debout – une masse imposante, un Everest mystérieux, devenu vert avec le temps montrant dans le ciel, en bord de Sambre, ce que devait être les racines profondes de ce charbonnage du même... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2020

RESISTE... Montre que tu EXISTES.

RESISTE... Montre que tu EXISTES. Il y a des années et des années, j'ai placé une petite pousse verte dans un pot en verre avec un peu d’eau... en négligeant de la replanter et, parfois, en la laissant assoiffée pendant quelques jours.Et elle a résisté, et toujours elle résiste.On cherche parfois le sens de notre vie en tant qu'être humain, et si le sens c'était tout simplement que la vie est intrinsèquement, par essence, dans ce que nous nous représentons comme étant la vie...Le sens de la vie n’est-ce pas la vie en elle-même... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2020

Vivant, n’es-tu pas à l’image d’un arbre ?

Vivant, n’es-tu pas à l’image d’un arbre : des racines, un tronc, des branches avec des feuilles ? Des racines :Pour l’arbre, enfouies dans la terre la plus riche possible … réserve de nutriments et ancrage profond ;Pour toi, amarrées dans ton passé lointain et récent, creusant, pour en tirer le meilleur des enseignements… Un tronc :Pour l’arbre, un espace de circulation de la sève – son sang – et le lieu de rassemblement et de l’unité ;Pour toi, le berceau du plexus solaire, et du vécu des émotions premières… Des branches et... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2020

REFLEXION Liberté, égalité, fraternité !

REFLEXION Liberté, égalité, fraternité ! La liberté consiste à faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.Egalité : les hommes naissent et demeurent libres et égaux en dignité et en droit, pas en devoir.Les notions de liberté et d’égalité sont liées à la loi.Fraternité ?Une femme est égale de l’homme ! Une impossibilité dans l’absolu : ils sont complémentaires. Ce qui est vrai de ces êtres de sexe différents est aussi vrai de personnes d’origines sociales différentes, aux capacités psychologiques, moyens pratiques et financiers... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2020

Déclaration universelle des devoirs de l'homme

A quand la déclaration universelle des devoirs de l'homme.Cette crise et tant d'autres événements antérieurs montrent que, pour une bonne partie des gens, leurs droits sont plus importants que leurs devoirs.J'ai l'intime conviction que les devoirs de l'homme doivent primer sur les droits sinon on est dans le chaos, l’égoïsme et le repli sur soi.Il n'y aura jamais un droit qui sera appliqué à sa juste valeur s'il n'y a pas un devoir derrière, une responsabilité...A quoi bon essayer de mettre en place des droits de l'homme, de la femme,... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 17:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mars 2020

Et si le jour était venu, tant au niveau individuel que social…

En ces temps pénibles à « vivre » qui devraient nous pousser à nous poser les bonnes questions à propos de trois notions essentielles : ETRE, VIVRE, EXISTER.   Et si le jour était venu, tant au niveau individuel que social… De Sœur Emmanuel : « Vient un jour où on se retrouve nu et cru. Il faut souhaiter à chaque humain ce décapage, si douloureux qu’il soit. Vidé de ses chimères, grelottant, tout ramage et plumage arrachés, son cœur dépouillé devient un gouffre. Place est faite, alors,... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]