13 novembre 2019

Brancusi parle :  A l’ombre des grands arbres rien ne pousse. Je n’ai cherché pendant toute ma vie que l’essence du vol La simplicité n’est pas un but dans l’art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s’approchant du sens réel des choses.  Cet immense artiste incite à ne pas confondre simplification et épuration pour aller à l'essentiel, l'essence symbolique de la forme (Larousse). J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer, citation de Michel-Ange. La... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2019

A la rencontre de BRANCUSI, à Bozar à Bruxelles.

A la rencontre de BRANCUSI, à Bozar à Bruxelles. Réflexions. La rencontre des oeuvres de cet immense artiste incite à ne pas confondre simplification et épuration pour aller à l'essentiel, l'essence symbolique de la forme (Larousse). Tailler sa pierre brute comme le sculpteur, qu'est-ce que cela veut dire ? J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer, citation de Michel-Ange.  La simplicité est la sophistication suprême, Léonard de Vinci. Je profite d'avoir vu... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2019

Un petit rappel

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=53472
Posté par josehubert à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2019

Un petit rappel (cliquer sur le lien)

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=53472
Posté par josehubert à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2019

PENSEES et ANTICIPATION

Cet après-midi, j’ai fait du vélo – c’est lui qui me sauve de certains désagréments de la vie. Il y a différentes manières de se sentir vivre, de se prouver qu’on n’est pas mort, la pratique d’une activité physique en est une, à la portée de tous et de toutes les bourses. Donc je roule rue Mascaux à Marcinelle et devant moi, un vélo, au cadre et aux moyeux de roues assez imposants, conduit par une fille dont je ne vois que le dos. Une question me passe par la tête : « Est-ce un vélo électrique ?». Ma curiosité me... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2019

L’amour : de la passion au sacrifice en passant par la réjouissance !

L’amour : de la passion au sacrifice en passant par la réjouissance !  José HUBERT Docteur en kinésithérapie, psycho et somatothérapeute, sophrologue. Ancien directeur technique de réadaptation, CHU Charleroi, ancien Maître de Stage ULB Qu’est-ce que l’amour ? André Comte-Sponville, philosophe français, expose ce questionnement dans ses conférences, avec précision, avec des mots compréhensibles. Il l’a mis en forme et rehaussé d’images dans un carnet particulièrement élégant : « Pensées sur l’amour... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2019

Présence positive

  REFLEXION. Mettre des mots ne vaut-il pas mieux que des maux, et que pensez de mettre du corps en sensations de présences positives ? N'est-ce pas l'intérêt de la relaxation, de la sophrologie, du massage, de l'activité physique douce ou intense (là ç'est après qu'on est bien, comme quand on se frappe à coups de marteau et qu'on s'arrête). Et des caresses, des caresses et encore des caresses.
Posté par josehubert à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2019

Qui est "Je" ?

Qui a des oreilles, saches que c’est pour écouter et entendre ; Des yeux pour voir, surtout pour regarder ; Un nez pour capter les odeurs, les apprécier ou pas ; Un palais « royal » pour goûter et se laisser tenter si ça plait ; Une peau pour accepter de la laisser caresser par une brise légère, les mains fermes d’un masseur, douces d’un amour… et aimer cela ou non ! Nos sens nous ouvrent les fenêtres sur le monde. Mais ce « Nous » qu’il soit de modestie ou de majesté... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2019

EMERVEILLEMENT

JE VOUS SOUHAITE TOUT L’EMERVEILLEMENT DU MONDE S’émerveiller d’une rencontre, d’un sourire, d’un rire, d’une larme, d’un ensemble de larmes qui forment les pleurs dans la peine ou la joie, d’une pluie bienfaisante quand l’atmosphère psychologique est trop sec, d’un clin d’œil, d’une courte ou longue activité de loisir physique et/ou intellectuelle, d’une tâche répétitive au quotidien, de la douce chaleur d’un bon bain, de la caresse d’une douche modulée en pression douce ou intense, d’une brise qui trouble le visage et aère la... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2019

"L'ULB s'expose en ville":

J’ai le plaisir de vous faire savoir que quatre de mes compositions abstraites ont été retenues pour être présentées dans le cadre de "L'ULB s'expose en ville".  
Posté par josehubert à 23:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]