27 décembre 2019

De passage entre deux rives

Marc HUBERT a inscrit derrière le tableau représentant le piéton solitaire se dirigeant vers la gauche le sens qu'il donnait à celui-ci tenant sa propre tête (décapitée). Beaucoup de regardeurs s'étaient posé la question du sens. Voilà l'interprétation personnelle que je donnais avant de retourner ce tableau: "Le piéton de Marc HUBERT est un passant actuel qui se souvient du passé, le dépasse, et, au présent, marche vers le futur. Il porte son « âme », son intuition ou son « inconscient », son passé voire son futur qui le... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2019

Au-delà des souvenirs! Les oeuvres de Marc HUBERT parlent.

Au-delà des souvenirs! Prendre le temps de réfléchir pour méditer en se rendant présent à la vie.Être une « belle » personne, authentique dans la vie… nécessité ou naïveté… ou, en pleine conscience, essai d’adaptation aux circonstances et/ou événements !La sincérité, l'authenticité ne sont pas toujours porteuses à court terme dans le monde tel qu'il se déshumanise. C'était un des sentiments douloureux de Marc, mon fils, artiste sensible, le mien aussi ; mais, en tant que père, géré avec un certain recul assumé, vu mes racines dans... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2019

LIBERTE

Liberté, vous avez dit liberté.Liberté, égalité, fraternité !La liberté consiste à faite tout ce qui ne nuit pas à autrui.Egalité : les hommes naissent et demeurent libres et égaux en dignité et en droit… Et en devoir ? Mon sentiment : oui pour la dignité et les droits, non pour les devoirs.Les notions de liberté et d’égalité sont liées à la loi.Et la fraternité ? « Une femme égale de l’homme » ? Une impossibilité dans l’absolu : ils sont complémentaires. Ce qui est vrai de ces êtres de sexes différents est aussi vrai entre des... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 23:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2019

Brancusi parle :  A l’ombre des grands arbres rien ne pousse. Je n’ai cherché pendant toute ma vie que l’essence du vol La simplicité n’est pas un but dans l’art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s’approchant du sens réel des choses.  Cet immense artiste incite à ne pas confondre simplification et épuration pour aller à l'essentiel, l'essence symbolique de la forme (Larousse). J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer, citation de Michel-Ange. La... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2019

A la rencontre de BRANCUSI, à Bozar à Bruxelles.

A la rencontre de BRANCUSI, à Bozar à Bruxelles. Réflexions. La rencontre des oeuvres de cet immense artiste incite à ne pas confondre simplification et épuration pour aller à l'essentiel, l'essence symbolique de la forme (Larousse). Tailler sa pierre brute comme le sculpteur, qu'est-ce que cela veut dire ? J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer, citation de Michel-Ange.  La simplicité est la sophistication suprême, Léonard de Vinci. Je profite d'avoir vu... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2019

Un petit rappel

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=53472
Posté par josehubert à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2019

Un petit rappel (cliquer sur le lien)

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=53472
Posté par josehubert à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2019

PENSEES et ANTICIPATION

Cet après-midi, j’ai fait du vélo – c’est lui qui me sauve de certains désagréments de la vie. Il y a différentes manières de se sentir vivre, de se prouver qu’on n’est pas mort, la pratique d’une activité physique en est une, à la portée de tous et de toutes les bourses. Donc je roule rue Mascaux à Marcinelle et devant moi, un vélo, au cadre et aux moyeux de roues assez imposants, conduit par une fille dont je ne vois que le dos. Une question me passe par la tête : « Est-ce un vélo électrique ?». Ma curiosité me... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2019

L’amour : de la passion au sacrifice en passant par la réjouissance !

L’amour : de la passion au sacrifice en passant par la réjouissance !  José HUBERT Docteur en kinésithérapie, psycho et somatothérapeute, sophrologue. Ancien directeur technique de réadaptation, CHU Charleroi, ancien Maître de Stage ULB Qu’est-ce que l’amour ? André Comte-Sponville, philosophe français, expose ce questionnement dans ses conférences, avec précision, avec des mots compréhensibles. Il l’a mis en forme et rehaussé d’images dans un carnet particulièrement élégant : « Pensées sur l’amour... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2019

Présence positive

  REFLEXION. Mettre des mots ne vaut-il pas mieux que des maux, et que pensez de mettre du corps en sensations de présences positives ? N'est-ce pas l'intérêt de la relaxation, de la sophrologie, du massage, de l'activité physique douce ou intense (là ç'est après qu'on est bien, comme quand on se frappe à coups de marteau et qu'on s'arrête). Et des caresses, des caresses et encore des caresses.
Posté par josehubert à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]