31 mars 2021

« La vue nous aveugle ».

 « La vue nous aveugle ». En art, on fait la distinction entre le spectateur d’une exposition et le regardeur. En physiologie, en psychologie, même chose, on parle du récepteur et du percepteur des informations extérieures…  « voyez-vous » la différence essentielle ? Couper le sens de la vue pour se concentrer un instant plus ou moins court ou long, c’est laisser place à une capacité de perception amplifiée des quatre autres sens : l’odorat, le goût, l’audition et surtout le toucher particulièrement lié à l’affectif, mais... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2021

Nos origines et notre devenir : la Nature !

Rouler à vélo le nez dans le guidon Mais, de temps en temps, redresser la tête Regarder S'arrêter Contempler Photographier Se donner ainsi l’opportunité, chez soi, de méditer… Nos origines et notre devenir : la Nature ! De l’intérêt de la respecter De lui éviter blessures Et souillures.   J.H. 21/03/2021. Photos © GSM Sony, XPERIA,. Sur les hauteurs entre Treignes et Vierves, et à Le Mesnil.
Posté par josehubert à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2021

Mystères dans la petite maison isolée dans la campagne !

Mystères dans la petite maison isolée dans la campagne ! Une fois les tentures et rideaux tirés, qui sait ce qui se passe dans les intérieurs tant physiques -les demeures - que psychologiques - les âmes ! Mystère !
Posté par josehubert à 21:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2021

L'ART n'est-il pas fondamentalement l'apanage de la Nature ?

Ce dimanche 07 mars 2021, la Nature présente des œuvres éphémères à la Galerie des Collines de VAUCELLES. Photos © J.H. L'ART n'est-il pas fondamentalement l'apanage de la Nature ? "Toute forme ne fait que limiter du vide pour l’arracher au chaos. L’acte de peindre doit être l’agir du non-agir, l’agir naturel, sans désir, qui n’est pas tourné vers le moi. C’est par l’oubli de soi qu’on obtient la fusion avec le Ciel." (F. Verdier).  
Posté par josehubert à 21:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2021

Paysage d'hiver dans la vallée du Viroin.

Paysage d'hiver dans la vallée du Viroin. Acrylique et laque sur toile 60 cm x 80.  
Posté par josehubert à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2021

Mystères de la petite maison

Mystères de la petite maison (acrylique et laque sur toile 60 cm x 80).
Posté par josehubert à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2021

Pour « EN AVOIR LE CŒUR NET »

Pour « EN AVOIR LE CŒUR NET » Au début des années 60, j’ai entendu, dans mon petit village de Le Brûly, un de mes voisins, Jacques L., affirmer qu’Annie Cordy avait une résidence à Oignies et y passait de temps en temps des jours de vacances. A l’époque, ça m’a subjugué. Pour en avoir le cœur net, ce dimanche, de passage à vélo, j’ai interrogé un vieil homme du village qui respirait le beau temps et l’air pur. Une belle rencontre : il m’a même parlé de personnes de mon village natal et confirmé les faits avec détails. « Demandez... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2021

UNE RESSEMBLANCE TOUCHANTE UNIQUEMENT PAR SON ASPECT EXTERIEUR.

Exploitation minière… exploitation humaine. UNE RESSEMBLANCE TOUCHANTE UNIQUEMENT PAR SON ASPECT EXTERIEUR. La puissance de la nature (photo 1, à 50 km de Charleroi). A Vaucelles et ailleurs, ce sont des monts, des collines. La force par le génie de l’être humain (photo 2, le terril du Boubier, sur la route de Châtelet). Dans la région de Charleroi, ce sont des traces qui restent bien présentes à l’image des terrils : remonter le charbon des profondeurs pour un usage au quotidien, exposer la terre inutilisable en... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2021

Dans le brouillard, parfois : la vie ou l'existence.

"C'est le clair-obscur. (...). Je crois à la vérité, mais à l'opacité de la vérité." Pierre Mertens, p. 27, Arts Libre, 10/02/2021. Sur les hauteurs de Treignes, le regard essaye de pénétrer le brouillard matinal (J.H. acrylique et laque sur toile 60 x 80 cm). Une belle région de musées où celui d'Arthur Masson a révélé les comportements et habitude des villageois.
Posté par josehubert à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2021

RESISTER

  Contre vents et marées... et dans la neige, le piéton est de passage. Seul ou accompagné, il va, marchant, regardant la vie, droit dans les yeux, au présent, pour préparer un futur moins aléatoire. La tendance actuelle est de le décapiter de la culture, mais il la tient bon, et résiste montrant qu'il est, et désire exister en fonction de ses propres aspirations débordant ses besoins primaires. Sculpture, acier corten 40 cm x 19 cm. Le capitalisme tue la culture, Marc Hubert, artiste carolo (... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]