26 août 2021

Réconciliation avec la nature humaine.

Réconciliation avec la nature humaine. Ce dimanche je circulais à vélo sur la voie verte, le long de la Meuse entre Vireux et Haybes. Surprise : un pêcheur avait fait une belle prise. Je lui demande de prendre une photo. On ne se connaît pas : il accepte... beau geste ! Puis il renvoie le poisson dans la Meuse où il a ses habitudes de vie... beau geste ! Oui ça existe encore des gestes humains, d'ETRES HUMAINS.
Posté par josehubert à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2021

SE RETROUVER EN ETANT PRESENT

Le dessin a été réalisé par une de mes patientes, en son temps. Elle avait accepté dans le cadre de ses désordres psychologiques du moment ses faiblesses d'être humain sensible, vulnérable, fragile, mortel mais aussi ses forces pour gravir la Montagne de la Vie et accepter une fois parvenue au sommet de constater avec Nelson Mandela qu'il y avait bien d'autres montagnes à gravir... et qu'une vie d'être humain ne suffit pas pour les gravir toutes... Les frustrations nous guettent si nous ne mettons pas en place un processus... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2021

LE PLAISIR AVANT LA VOLONTE

« La volonté, c’est le moteur de nos actes. Le plaisir, c’est à la fois l’essence de celui-ci et l’énergie qui recharge les batteries de la vie. L’imagination est le premier fournisseur de la détermination au départ de désirs plus ou moins élaborés. Puis, il s’agit, par après, de faire régulièrement le plein au cœur des souvenirs gratifiants, induits par des actions concrètes dont la bienveillance. Le tout doit avoir du sens, sans quoi l’ennui, l’indifférence puis l’amertume rongent. » « S’ancrer dans le vécu corporel, en... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2021

Parution fin juin 2021. Parenthèse confinement. 50 réflexions et méditations illustrées

NOUVEAU   Parution fin juin 2021. José Hubert Parenthèse confinement 50 réflexions et méditations illustrées   Depuis mars 2020, une épreuve bien « réelle » est proposée à tout un chacun ; elle peut prendre une dimension signifiante : celle du temps, du temps qui passe inexorablement avec l’arrêt momentané d’activités qui faisaient partie de la vie courante. Un dévoilement possible est celui des priorités en confrontation avec les habitudes du quotidien. Un prétexte pour... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2021

La vache qui ne rit plus.

LA VACHE NE RIT PLUS Dans une prairie de Vaucelles La vache noire se repose. Elle est belle. Elle est toute noire et pas rose Rit-elle que je m’intéresse à elle ? Elle se redresse… Me montre Quelle n’est pas que noire, Mais blanche, aussi ! Une vache qui ne rit plus En constatant que Je ne vois que ce que je crois… Et même que je ne crois que ce que je vois Alors elle me tourne le dos Me montrant son cul… J’en suis sainement confus L’avez-vous comprise ? ... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2021

La lumière brille dans les ténèbres.

La lumière brille dans les ténèbres. Au plus profond de nous-même, un goût de lumière non éteinte, toujours vivante. Sculpture en étain, « la lumière n'est pas éteinte » et photos impression sur aluminium © copyright . J.H.
Posté par josehubert à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2021

Intérêt, passion, enthousiasme.

Intérêt, passion, enthousiasme. Faire les choses avec passion, ou en canalisant son enthousiasme, et, en tout cas, en agissant de façon la plus intéressante. Dans le mot passion, on retrouve le radical  passio, souffrance qui vient lui-même du mot latin pati, « souffrir ». Au départ, il y a donc une connotation de souffrance physique ou morale, ne parle-t-on pas de la passion du Christ et des martyrs. Plus tard, on a mis  davantage en évidence la souffrance psychique, notamment les tortures que peuvent provoquer... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2021

2020, mais aussi 2021 les années des bulles !

Il y a parfois un monde entre ce qu’on croit, ce qu'on imagine, ce qu’on pense et donc, de temps en temps (souvent??), ce qu’on dit et certains faits « réels » admis par le plus grand nombre. Un exemple : un jour, j'ai dû frapper à la porte de mes voisins pour leur demander d’aller sur le terrain de leur propriété pour placer mon échelle afin de couper une haie. Ils ont  accepté, étonnés et très réservés, toutefois, je l'ai senti. Pourquoi, ce sentiment de « défensive » ? parce que, depuis un certain temps, j’avais changé une... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2021

70, ceci n’est pas soixante-neuf + 1

70, ceci n’est pas soixante-neuf + 1 Quand on a passé septante – soixante-dix  –  années à gravir la montagne de son existence, que constate-t-on… en prenant un minimum  de temps ? « Qu’il y a beaucoup d’autres montagnes à gravir » a répliqué Nelson Mandela. Et je me permets d’ajouter humblement – ça saute aux yeux – qu’une vie d’être humain ne suffit pas à les gravir toutes. Et alors un sentiment de frustration est susceptible de se balancer au-dessus de nos têtes comme l’épée de Damoclès. Mais, respirant l’air... [Lire la suite]
Posté par josehubert à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2021

L’ABSTRACTION

L’ABSTRACTION, c’est aussi abstraire des éléments de l’environnement de la vie courante afin de les libérer de celui-ci et de leur offrir une nouvelle dimension ; le regard ne peut que s’en enrichir !   Ici un carrefour à Châtelet. Photo © J.H.
Posté par josehubert à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]