C’est en forgeant qu’on devient forgeron !
C’est en regardant qu’on devient regardeur !
En fait,
c’est dans la patience calme
qu’on apprend pour devenir apprenti forgeron,
c’est dans la répétition acharnée
qu’on devient compagnon forgeron,
et qu’on acquière les compétences
pour créer son chef d’œuvre
c’est en prenant à pleines mains ses responsabilités
qu’on devient maître forgeron,
si tel est le désir.
Qui a des yeux pour voir peut devenir regardeur,
et potentiellement, créateur.
C’est en ouvrant grands les yeux
en regardant encore et en corps
qu’on devient regardeur.
Et pour cela il semble essentiel
de se permettre de ne plus rouler
le nez dans le guidon de l’existence. Photos© J.H. 16/10/2022
Je vous propose de découvrir progressivement un bel endroit situé à Givet. Vous arrivez, vous êtes à l'extérieur, vous passez la grille, vous entrez dans la propriété... prenez le temps de vous assoir sur le banc et de regarder.
Je sais qui habite ce château : votre avis ??