Pierre Hubert.

C'était mieux avant et demain sera donc encore pire...
Mais si tout cela n'était qu'une continuelle nostalgie inhérente à la l'Homme où l'on ne perçoit pas le "beau" du présent.
Cela fait 2000 ans que ca dure, voire plus...

José Hubert.

Je suis d'une autre génération, celle d'une autre réalité avec moins de virtuel. Toutefois le virtuel est aussi une réalité dont l'ancrage devrait être le vécu du corps physique à partir de toutes les sensations de base (les 5 sens et celui de l'équilibre). Oui celui de l'équilibre aus sens le plus large... tout n'est-il pas dit et chacun l'interprétera en fonctions de ses valeurs, références et croyances.

En tout cas, il y a des signes qui ne trompent pas : pendant le confinement qui n'a pas ressenti le besoin VITAL de bouger, de pratiquer de l'activité physique, de TOUCHER, d'être TOUCHER ?... Le retour à l'ancrage physique de nos vécus, c'est essentiel; c'est aussi celui qui nous donne la preuve que nous sommes toujours VIVANT, au sens fort - vivant de notre vie et ce si possible de façon singulière.

Ce qui est éteint en chacun d'entre-nous ne demande qu'un peu de lumière pour réactiver - réanimer - la Flamme de l'espérance.Sculpture en étain, J.H. © (34 x 45 x 3,8 cm), une pièce "rallumée", non éteinte. 

P1240976 (2)

P1240981 (2)

P1240984 (2)

P1240985 (2)